Contenu :

Communication / Conférence : Peine de mort pour des contrefacteurs de médicaments en Iran

Communication / Conférence : Peine de mort pour des contrefacteurs de médicaments en Iran


Afkar News


Le directeur des Investigations du service des plaintes et affaires légales de la FDA iranienne a réaffirmé que la peine encourue pour contrefaçon de médicaments entrainant la mort des consommateurs – délibérément ou involontairement – était la peine de mort.
Selon Shahriar Eslami Tabar, 700 victimes de ce type d’empoisonnement meurent chaque année en Iran, à cause des médicaments contrefaits ou d’un mauvais usage des médicaments.