Contenu :

Communication / Conférence : Les médicaments falsifiés représenteraient 15% des médicaments vendus en Egypte

Communication / Conférence : Les médicaments falsifiés représenteraient 15% des médicaments vendus en Egypte


dostor.org


Depuis que l'Egypte a pris la décision de laisser fluctuer librement la livre égyptienne, les prix des marchandises, et en particulier des médicaments, se sont envolés. En conséquence, pour le même produit, le prix peut être multiplié par trois d'une pharmacie à l'autre. Dans ce contexte, le marché des faux médicaments s'est considérablement développé en Égypte, suscitant des inquiétudes au sein du ministère de la Santé. Le département pharmaceutique de la Chambre de commerce égyptienne estime que la valeur du marché des médicaments contrefaits en Égypte s'élève à 10 milliards de livres égyptiennes (soit plus de 566 millions de dollars US), et qu'environ 15% des médicaments en circulation seraient contrefaits. La Fédération de l'industrie exhorte les pharmaciens à introduire un système de codes-barres qui contribuerait à diminuer efficacement le nombre de médicaments frauduleux.