Contenu :

Communication/Conférence : Les faux médicaments vendus dans les rues de Lomé, « véritable gangrène de la société »

Communication/Conférence : Les faux médicaments vendus dans les rues de Lomé, « véritable gangrène de la société »

9 Décembre 2015 - www.news.icilome.com

Selon un article issu du site internet iciLome.com, les faux médicaments antituberculeux et antipaludiques seraient à l’origine de 700 000 décès par an dans le monde soit plus d’un mort par minute. Au Togo, des médicaments tels que des antidouleurs, antitussifs, antibiotiques et antipaludiques sont proposés dans les rues. Une émission diffusée sur la chaine « Médias Afrique » a révélé le mode de fabrication du paracétamol à partir de manioc, dans certains champs de la préfecture du Kloto (Togo). L’achat de médicaments de rues montre que la population locale n’a pas le réflexe d’aller acheter des médicaments dans une pharmacie. De plus, les pharmaciens requièrent la plupart du temps une ordonnance du médecin pour délivrer le médicament ce qui dissuade les malades de passer par le circuit officiel.