Contenu :

Législation : Le Pérou redouble d’efforts dans la lutte anti-contrefaçon

Législation : Le Pérou redouble d’efforts dans la lutte anti-contrefaçon


vital.rpp.pe


Le ministère de la Santé augmente son soutien financier aux actions anti-contrefaçon de 116% (PEN 1.9 billon or EUR). Le Directeur général de l’Agence nationale du médicament, Henry Rebaza a indiqué qu’« au cours des deux dernières années, en moyenne, environ 10 tonnes de [faux] produits pharmaceutiques ont été saisis, ainsi que des médicaments ». L’effort financier ainsi réalisé vise également à garantir l'approvisionnement en médicaments dans les hôpitaux et les points de vente officiels. Selon un rapport de 2016 de L’institut national de Santé, un médicament sur trois contient un principe actif. Les contrefaçons sont plus fréquentes sur les comprimés, les pilules, les injectables et les sirops.