Contenu :

Législation : la Convention MEDICRIME en passe d’être signer par le Bénin

Législation : la Convention MEDICRIME en passe d’être signer par le Bénin


Benin Times


La Convention MEDICRIME est le premier traité international contre la falsification de produits médicaux et de crimes similaires. Elle offre un cadre juridique pour la coopération mondiale dans la poursuite des crimes pharmaceutiques offrant une menace mondiale pour la santé publique. À ce jour, 18 pays - Etats membres et non membres du Conseil de l'Europe - ont signé la Convention MEDICRIME et 9 l'ont ratifié.


En juin 2017, Le projet de loi pour autorisation de signature et ratification de la Convention MEDICRIME du Conseil de l’Europe a été adopté à l’Assemblée nationale du Bénin. Selon la députée Valère Tchobo, les faux médicaments sont vendus sur le marché noir et dans les pharmacies, et la Convention devrait contribuer à lutter contre ces contrefaçons.


Une nouvelle brochure a été publiée regroupant toutes les informations nécessaires à connaître sur la Convention. Découvrez la nouvelle brochure MEDICRIME (en anglais).



MEDICRIME brochure