Contenu :

Communication/conférences : La contrefaçon représente 20% des ventes de médicaments au Brésil

Communication/conférences : La contrefaçon représente 20% des ventes de médicaments au Brésil

17 octobre 2014 - www.cartacapital.com.br

La vente illégale de médicaments contrefaits au Brésil augmente rapidement, représentant cette année près de 20% du marché pharmaceutique brésilien, pour une valeur totale estimée à plus de 3,2 milliards US$, deux fois plus élevée que la moyenne mondiale selon l’OMS.
Au-delà des problèmes économiques liés à la contrefaçon de médicaments (plus de 2 milliards US$ des ventes partiraient à l’étranger), la présence de médicaments contrefaits est croissante et relayée par le journal brésilien Carta Capital qui rapporte les incidents sanitaires qui ont eu lieu en septembre dernier. L’intoxication d’enfants causée par un sirop contre la toux contrefait a causé la mort d’un d’entre eux, le produit avait été fabriqué dans un laboratoire en Inde puis importé depuis le Paraguay.
Faisant suite à cet incident, l’agence nationale pour la vigilance sanitaire (Anvisa) a rappelé à la population sa recommandation de ne pas consommer de traitements non approuvés par les autorités nationales.