Contenu :

Communication/Conférences : Des criminels utilisent applications mobiles et réseaux sociaux pour vendre des produits amincissants et contre les dysfonctionnements érectiles pour des profits élevés et à bas risque

Communication/Conférences : Des criminels utilisent applications mobiles et réseaux sociaux pour vendre des produits amincissants et contre les dysfonctionnements érectiles pour des profits élevés et à bas risque

28 décembre 2014 - www.theguardian.com

Les réseaux criminels profitent maintenant de la forte croissance qu’offrent les réseaux sociaux afin de vendre des produits pharmaceutiques de « style de vie » tels que les produits amincissants, contre le dysfonctionnement érectile, des somnifères ou antidépresseurs, à une part de marché de plus en plus importante.
Cette année le MHRA (l’Agence de Réglementation des Médicaments et des Produits de Santé) a saisi environ 1.8 million d’unités de produits pharmaceutiques illégalement acquis, contrefaits, ou conservés dans de mauvaises conditions sanitaires, principalement originaires de Chine ou d’Inde.
Pour la première fois, le MHRA a poursuivi plusieurs comptes YouTube et retiré 18 671 vidéos redirigeant les internautes vers des sites internet proposant des médicaments illicites.
YouTube encourage ses utilisateurs à signaler toute vidéo faisant la promotion de produits illégaux ou contrefaits. EBay travaille également en étroite collaboration avec le MHRA ainsi qu’avec les autorités de régulation à travers le globe afin de signaler et de retirer tous produits ne respectant pas sa politique relative aux produits pharmaceutiques et médicaments.