Contenu :

Communication/Conférences : La Déclaration d'Addis-Abeba soutient la lutte contre les faux médicaments en Afrique

Communication/Conférences : La Déclaration d'Addis-Abeba soutient la lutte contre les faux médicaments en Afrique

16 décembre 2013 - Interpol.int

La première conférence régionale africaine sur la criminalité pharmaceutique (10-12 Décembre) s’est conclue avec la publication de la Déclaration d'Addis-Abeba qui reconnaît l'engagement de la région à renforcer la lutte contre les produits médicaux contrefaits et d'autres crimes pharmaceutiques. Cette conférence, organisée par INTERPOL, a réuni plus de 80 représentants d'organismes répressifs et les autorités de réglementation pharmaceutique de 20 pays africains, ainsi que des experts d'organisations internationales et du secteur privé. Les participants ont également pris part à des ateliers pour discuter des autres enjeux régionaux, y compris la lutte contre la vente illicite de médicaments, le rôle des pouvoirs publics dans la prévention de l'utilisation de médicaments contrefaits et la nécessité d'une coopération entre les agences de santé, les autorités répressives et les procureurs.