Contenu :

Communication / Conférence : D'après le Conseil de l’ordre des pharmaciens ivoiriens, 30% des médicaments seraient faux

Communication / Conférence : D’après le Conseil de l’ordre des pharmaciens ivoiriens, 30% des médicaments seraient faux


rfi.fr


Selon Charles Boguifo, président du Conseil de l’ordre des pharmaciens, 30% des médicaments sur le marché ivoirien seraient contrefaits - antibiotiques, anti-inflammatoires, antituberculeux – et représenteraient 50 à 80 milliards de francs CFA (soit 88 à 142 millions de dollars) de pertes pour l'industrie pharmaceutique. Dans cette nouvelle tendance inquiétante, plusieurs laboratoires illégaux sont apparus, en particulier dans la région de Cocody. Les autorités envisagent une couverture universelle comme moyen de lutter contre le trafic de faux médicaments.