Contenu :

Communications/Conférences : Indonésie – La BPOM s’engage à freiner la vente de médicaments en ligne

Communications/Conférences : Indonésie – La BPOM s’engage à freiner la vente de médicaments en ligne

9 janvier 2014 – thejakartapost.com

L’administration indonésienne chargée des aliments et des médicaments (BPOM) a déclaré qu’elle allait intensifier les mesures visant à freiner la vente de médicaments en ligne cette année, après avoir observé une forte hausse des ventes des faux médicaments sur internet ces trois dernières années. Pour le président de la BPOM, Roy A. Sparringa, la répression sur les ventes de faux médicaments sur internet est l’un des plus grands défis auxquels l’agence est confrontée, en raison notamment du développement rapides des technologies, et de la ténacité des vendeurs à toujours trouver de nouvelles façons de vendre leurs produits en ligne, même après la fermeture de leurs sites.

En 2013, 721 types de médicaments illégaux et contrefaits ont été vendus par l’intermédiaire de 129 sites en Indonésie, pour une valeur d’environ 450 000$ dollars.