Contenu :

Répression : Au Niger, la police intercepte 13 tonnes de faux médicaments

Répression : Au Niger, la police intercepte 13 tonnes de faux médicaments


dn.pt & Africanews.com


Les autorités nigériennes ont intercepté un convoi de 13 tonnes de médicaments contrefaits, en provenance d’Inde, vers Niamey, en passant par un port du Ghana. Une porte-parole de la police a indiqué que les trafiquants ont reçu de l’aide d’un salarié d’une entreprise chargée de distribuer des médicaments. Le nom du fabricant n’apparaît pas sur l’emballage des médicaments. Certains de ces médicaments sont des antalgiques et des anti-inflammatoires. On peut même lire sur un emballage la mention « Laisser à la portée des enfants ». On peut même lire sur un emballage la mention « Laisser à la portée des enfants ». Le Procureur général, Chaibou Samna, a exprimé son inquiétude constante face à l’arrivée de faux médicaments au Niger.