Contenu :

Répression : 40 tonnes de faux médicaments saisis lors de la destruction d’un marché à Abidjan

Répression : 40 tonnes de faux médicaments saisis lors de la destruction d’un marché à Abidjan


news.abidjan.net


Le 3 juin 2017, les autorités de la Côte d'Ivoire ont envoyé 700 officiers de police pour détruire un marché de faux médicaments à Adjamé-Roxy, à Abidjan, et ont saisi 40 tonnes de produits contrefaits. Ce marché était censé fournir près d'un tiers de la totalité des traitements vendus dans le pays. Selon une association locale de détaillants pharmaceutiques, ces «pharmacies de la rue» ont coûté au secteur pharmaceutique juridique du pays 40 à 50 milliards de francs CFA (soit entre USD 69 261 900 et 86 577 300) chaque année, dont 5 milliards de francs CFA (8 657 730 USD) de recettes perdues pour le gouvernement. Le 10 mars 2017, les autorités avaient déjà incinéré 50 tonnes de médicaments falsifiés d'une valeur de 1 million d'euros (1 135 820 USD).


À la suite de cette opération, au début du mois de juin, le ministère de la Santé a annoncé que les autorités réalisaient une opération à long terme et menaient plusieurs campagnes de sensibilisation visant les 8 000 femmes impliquées dans les médicaments illicites.