Contenu :

Répression : 12 personnes accusées d'avoir vendu des faux médicaments pour guérir le Chikungunya au Salvador

Répression : 12 personnes accusées d'avoir vendu des faux médicaments pour guérir le Chikungunya au Salvador


elmundo.sv


Après trois années d'enquête, les représentants légaux et employés de la pharmacie Dario et de la clinique biomédicale Zelaya sont accusés de commercialiser des composés chimiques (MM16 + Si + V et ascorbate de sodium, généralement utilisés pour calibrer les équipements), comme remèdes contre le Chikungunya. Les autorités ont réagi suite à la publication d'une publicité pour un remède contre le Chikungunya parue dans un journal local.